Développement du leadership
Leadership: « processus complexe d’attraction, d’entraînement et de transformation se développant entre un manager et un groupe dans un contexte organisationnel donné ».

Le leadership est un processus « co-créé », chaque leader aura donc les collaborateurs qu’il/elle mérite, et réciproquement.

Le leadership renvoie à des « écoles de pensée » apparemment irréconciliables :


Le leadership provient du leader lui-même.
-> Développer les qualités « humaines » du leader (intelligence émotionnelle, charisme,...)

Le leadership provient du projet/challenge à mener à bien.
-> Développer la « vision » du leader (anticipation, créativité, projection vers le futur, rupture de paradigmes, création de sens collectif)

Le leadership est conféré par les collaborateurs et leur bon vouloir
-> Développer la « gestion » par le leader de ses équipes et projets (méthodes et techniques de management d’équipes et de projets virtuels, délégation, négociation gagnant / gagnant,...

Pour développer son leadership personnel, le manager doit faire face simultanément à 4 enjeux majeurs :

- Agir sur sa POSTURE : « comment adapter mes comportements aux besoins et aux demandes de mon équipe et des autres acteurs de mon environnement avec lesquels je suis en relation ? »

- Nourrir la RELATION : « comment faire pour que la communauté des partenaires dont je dépends ait et garde confiance en moi ? »

- Avoir une vraie VISION : « comment mobiliser le plus grand nombre d’acteurs autour de l’action ? »

- Construire son ARCHITECTURE : « comment organiser la structure de mon équipe et son développement pour qu’elle puisse acquérir de plus en plus d’autonomie et fonctionner sans moi ? »


Et agir sur :

- Le renforcement de son « centre de gravité » personnel et managérial
* Etre capable de se « regarder fonctionner »
* Changer sa posture
* Développer ses « capteurs » pour être en mesure de « jouer le coup d’après »

- L’élaboration d’une vision pour son équipe

- Le recherche de la contribution optimale de chaque membre de l’équipe

- L’exercice d’une influence plus grande auprès de son équipe en adoptant une posture favorable à la conduite du changement

- Les opportunités que représentent toutes les situations lui donnant l’occasion de s’affirmer, de prendre des risques, de rencontrer des zones d’incertitudes plus élevées

- La transformation d’un management opérationnel à un management par influence en prenant une fonction de Dirigeant pour assurer la Gouvernance :

* Partager, construire et valider une vision commune avec ses propres dirigeants (CA, Président, Gérant,…) dans un équilibre négocié
* Identifier et s’assurer d’obtenir les moyens d’un plan d’actions
* Et … rappelez-vous … en cohérence avec les valeurs partagées
* Mener cette Gouvernance dans un cadre de délégations définies et validées de façon régulière
* Mener une politique de communication avec les « institutions » et répartir les « rôles »